Règles de communication B-EARS

Règles de communication B-EARS

La procédure radio utilisée dans les réseaux d’urgence et par les services d’urgence :

  • Le réseau est dirigé par un gestionnaire de réseau. Seule cette personne peut autoriser une station de radio à envoyer un message.
  • Un participant du réseau demande d’abord la permission de parler au gestionnaire sous la forme suivante: ON4PC ici ON5 …, OVER. (Donc, toujours en premier l’indicatif d’appel de la station appelée et votre propre indicatif d’appel en dernier).
  • Le gestionnaire peut donner l’autorisation à un participant sous la forme suivante: ON5… ici ON4PC, envoyez votre message. Le gestionnaire de réseau peut également dire: ON5… ici ON4PC, WAIT, OUT. Dans ce cas, le participant doit attendre avant d’envoyer son message jusqu’à ce que le responsable du réseau lui en donne l’autorisation.
  • Après chaque passage, le mot OVER est utilisé sauf si aucune réponse n’est attendue, dans ce cas le mot OUT est utilisé. (Il est donc clair que l’expression parfois utilisée OVER AND OUT n’est pas autorisée pour cause de contradiction).
  • En principe, aucun message n’est échangé entre les participants, sauf à la demande et/ou avec l’autorisation expresse du responsable du réseau.
  • Appuyez toujours d’abord sur le bouton PTT, attendez un moment et parlez.
  • Évitez de crier et ne parlez pas trop près du microphone.
  • Les messages sont aussi courts que possible et pratiques.
  • Si nécessaire, l’alphabet OTAN peut être utilisé en particulier pour les informations devant être transmises sans erreur.
  • Pour les nombres, on peut alors exprimer chiffre par chiffre.
  • Quelques termes spécifiques:
    • OVER: J’attends votre réponse
    • OUT: Je ne m’attends plus à une réponse (QRT)
    • WAIT: attendre (QRX)
    • ASAP: dès que possible
    • ROGER: c’est compris
    • WILCO: sera exécuté
    • THIS IS: je suis
    • AFFIRMATIVE: confirmer
    • NEGATIVE: en déni
    • SAY AGAIN: répétez votre message
    • GO AHEAD: continuez votre message
    • COPY: j’ai compris et noté (QSL)
    • DISREGARD: ignore le dernier message
    • VERIFY: veut vérifier

Staff B-EARS

Quand et comment activer la station B-EARS de la manière la plus simple ?
    • Au-delà des systèmes complexes d’appel par Pager et autres systèmes impliquant que l’on prenne son aide-mémoire papier afin de connaître la manière adéquate de connaissance de la procédure de réponse, tournons-nous vers le bon sens.
    • Lorsque les médias sociaux, les journaux télévisés et parlés annoncent quelque chose de grande ampleur et qui va mener à une éventuelle mobilisation du réseau B-EARS, si nécessaire se rendre dans son Shack, se mettre à l’écoute des fréquences nationales et provinciaux dédicacées pour sa province en utilisant du CTSS 123,0 Hz quand on passe en émission.

 

VHF

MHz

Canal/Kanaal

N°/NR

UHF

MHz

Canal/Kanaal

N°/Nr

Région

/Regio

  Abr.

/Afk.

145,225 VH01 434,225 UL01 BRabant Wallon BRW
145,250 VH02 434,250 UL02 LIMbourg LIM
145,275 VH03 434,275 UL03 Oost-VLaanderen OVL
145,300 VH04 434,300 UL04 OStKantone OSK
145,325 VH05 434,325 UL05 HAInaut HAI
145,350 VH06 434,350 UL06 BRUxelles/BRUssel BRU
145,375  VH07 434,375 UL07 NAMur NAM
145,400 VH08 434,400 UL08 LIEge LIE
145,425 VH09 434,425 UL09 ANTwerpen ANT
145,450 VH10 434,450 UL10 Vlaams BRabant VBR
145,475 VH11 434,475 UL11 LUXembourg LUX
145,475 VH12 434,475 UL12 West-VLaanderen WVL
145,500 VH00 433,500 UL00 Nationa(a)l NAT
    • On peut évidemment aussi laissez un récepteur en écoute permanant de la fréquence nationale et/ou provinciale avec le décodeur CTCSS sur 123,0 Hz. Ainsi on peut entendre les appels B-EARS sans être dérangé par d’autres appels ou conversations sur une de ces fréquences. Cela suppose qu’on n’émet avec le tone CTCSS de 123,0 Hz qu’en cas de vraie nécessité (exercice ou pour vrai) ! Nous assumons que l’on soit apte à régler un CTSS sur son propre émetteur.
    • Il y a encore et toujours des personnes qui ne sont pas prêtes ou sortent à ce moment le mode d’emploi ! L’idéal est de préprogrammer ces fréquences à l’avance.
    • Il existe des fréquences HF également mais celles-ci ne seraient utilisées qu’en fonction de l’événement :
CoA 3,760 MHz CoA 7,110 MHz 51,510 MHz 145,500 MHz 433,500 MHz
LSB LSB FM FM FM
Si nécessaire CTCSS : 123,0 Hz

Dans le cas d’une catastrophe nécessitant des communications à grande distance (par exemple au niveau Européen),

  • l’IARU R1 a proposé les fréquences suivantes :
CoA 3,760 MHz CoA 7,110 MHz
LSB LSB

Une liste des relais privilégiés par province est également disponible mais elle peut être adaptée. Les relais sont choisis en fonction de leur couverture et de leur autosuffisance en électricité.

Indicatif

/Roepnaam

Mode Fréquence/Frequentie Shift MHz CTCSS IN Hz CTSS OUT Hz   Lieu

/Plaats

ON0HC FM 145,600 -0,6 74,4 74,4 7170 Manage (La Hestre)
ON0GBN FM 145,6125 -0,6 79,7 79,7 7880 Flobecq/Vloesberg
ON0TB FM 145,6375 -0,6 131,8 131,8 4950 Waimes (Robertville)
ON0LG FM 145,6500  -0,6 74,4 74,4 4100 Seraing
ON0WV FM 145,6500 -0,6 79,7/carrier FM 8000 Brugge
ON0NL FM 145,6625 -0,6 131,8 131,8 3990 Peer
ON0LTV FM 145,6875 -0,6 74,4- 1750 74,4 6960 Manhay (Dochamps)
ON0NR FM+DV 145,7250 -0,6 74,4 /C4FM 74,4/C4FM 5100 Namur (Wépion)
ON0KTK FM 145,7375 -0,6 79,7/carrier 79,7 8860 Lendelede
ON0LB FM 145,7750 -0,6 131,8/1750 131,8 3700 Tongeren (Verven)
ON0BW FM 438,750 -7,6 131,8/1750 131,8 1348 Louvain-la-Neuve
ON0WL FM  438,775 -7,6 79,7 79,7 9100 Sint-Niklaas
ON0RCL FM+DV 438,850 -7,6 131,8/C4FM 131,8/C4FM 3000 Leuven
ON0UBA FM+DV 439,225 -7,6 131,8/C4FM 131,8/C4FM 1060 Bruxelles/Brussel
ON0CS FM 439,325 -7,6 74,4 (1750) 5575 Gedinne
  • Pendant ces contacts préalables le réseau se constitue gentiment. Une fois que le responsable provincial réalise son petit tour afin de connaître les effectifs disponibles, une seule personne est alors capable de lui indiquer le nombre et les possibilités. . Pour ceux qui n’ont pas suivi une des deux formations : ils doivent s’informer et aller à l’essentiel pour être efficace dans un réseau dirigé. En effet, une seule station – celle qui entend tout le monde – est habilitée à donner la parole afin d’éviter que stations qui ne s’entendent pas émettent en même temps.Les exercices d’entrainement B-EARS ne doivent pas toujours être initiés par des intervenants externes à l’UBA, mais peuvent aussi être scénarisés et initiés par un ou plusieurs responsables B-EARS provinciaux et leurs collaborateurs comme les Coordinateurs.Rien ne vous empêche de lui rappeler votre souhait de participer à ce type de répétition : des essais de faisabilités de communication, échange de rapport de signaux le tout dans un scénario qui peut être à la fois plaisant, ludique et motivant pour tous.

 

Staff B-EARS